Rechercher

La sécurité routière et le temps des fêtes

La sécurité routière et le temps des fêtes
Conduire durant la période des fêtes

Conduire durant la période des fêtes

Pour plusieurs, le temps des Fêtes implique beaucoup d’heures passées sur les routes. Et pour que cette période en demeure une de réjouissances, il est important de rester très vigilant au volant.

Voici quelques conseils qui doivent être suivis en tout temps sur les routes, et particulièrement durant les Fêtes, où les conditions climatiques peuvent être difficiles.

Ralentissez

C’est la règle d’or. Et c’est encore plus vrai durant le temps des Fêtes, alors que les routes sont souvent bondées et que la glace et la neige peuvent rendre la chaussée glissante.

Même si vous êtes pressé, prenez votre temps sur les routes. Mieux vaut arriver un peu en retard à votre réunion familiale que d’arriver avec une voiture amochée ou, pire encore, que de ne pas arriver du tout.

Gardez vos distances

Comme il est écrit plus haut, les conditions hivernales peuvent rendre les routes du Québec très glissantes. En faisant l’effort de garder une plus grande distance entre vous et les véhicules qui vous entourent, vous courez moins de risques d’être impliqué dans un accrochage.

Reposez-vous bien

On ne devrait jamais conduire si on se sent trop fatigué pour le faire. On le sait, les soirées du temps des Fêtes ont tendance à finir tard et on peut se réveiller le lendemain matin sans être trop reposé. Ou avec un sérieux mal de bloc!

Si vous ne vous sentez pas assez en forme pour conduire, prenez le temps qu’il vous faut pour reprendre des forces.

La nuit…

Les nuits de décembre sont longues et sombres. Si vous le pouvez, prenez la route durant le jour. La visibilité est meilleure.

Limitez vos déplacements

S’il y a une tempête, essayez de limiter vos déplacements. Il est fâcheux d’avoir à annuler sa présence à une soirée, mais si c’est pour votre sécurité et celle de vos proches, ça en vaut la peine.

Des pneus d’hiver

Entre le 15 décembre et le 15 mars, votre véhicule doit être chaussé de pneus d’hiver pour circuler sur les routes du Québec. C’est le gros bon sens, mais c’est aussi une question de loi.

Une voiture en ordre

Avant de prendre la route pour de longues distances, vérifiez l’état général de votre voiture. Les pneus sont-ils bien gonflés? Y a-t-il un témoin lumineux qui s’allume dans votre tableau de bord?

Jetez aussi un œil au niveau des fluides pour vous assurer que tout est en ordre. Portez une attention particulière au lave-vitre. En hiver, c’est indispensable.

Jamais d’alcool

Malheureusement, même en 2014, il faut encore le rappeler. Si vous avez trop bu, de grâce, ne prenez pas le volant.

Faites conduire un ami, prenez un taxi ou Opération Nez rouge, marchez, courez, mais ne conduisez pas.

Il y va de votre propre sécurité, mais aussi de celle des autres.

Joyeuses Fêtes!

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec