Rechercher

Conduire et parler au téléphone

Conduire et parler au téléphone
La sécurité et les téléphones sans fil
Appareil main libre

Appareil main libre

On compte plus de 15 millions de téléphones sans fil au Canada dont plusieurs sont utilisés dans les véhicules automobiles. Les Canadiens utilisent les téléphones sans fil pour composer le 9-1-1 ou des numéros de secours près de six millions de fois par année.

Si vous utilisez votre téléphone cellulaire au volant, évitez les appels inutiles et hissez toujours la conduite en tête de liste de vos priorités. Voici quelques conseils de sécurité de base du Conseil canadien de la sécurité :

Gardez les mains sur le volant.
Bouclez votre ceinture et gardez vos dix doigts sur le volant. Tenez-le fermement, les mains en position de « deux heures moins dix » et gardez-les là pendant toute la durée du trajet.

Ne quittez pas la route des yeux.
Apprenez à utiliser votre téléphone sans le regarder. Mémoriser l’emplacement des touches sur le clavier, pour que vous n’ayez pas à quitter la route des yeux lorsque vous devez composer un numéro.

Faites d’abord connaissance.
Exercez-vous à utiliser votre nouveau téléphone cellulaire et la messagerie vocale pendant que votre véhicule est immobilisé. Vous vous sentirez beaucoup plus à l’aise et en sécurité lorsque vous devrez l’utiliser sur la route.

Dispositif mains libres

Dispositif mains libres

Optez pour un appareil mains-libres.
Un appareil mains-libres vous permet de parler tout en gardant les deux mains

Restez dans votre voie.
Ne vous laissez pas emporter par une conversation, au point d’empiéter sur l’autre voie. Lorsque vous parlez, roulez sur la voie de droite. Vous aurez alors à surveiller seulement la circulation dans la voie de gauche.

Utilisez la fonction de composition abrégée.
Programmez les numéros utilisés les plus fréquemment et les numéros de secours de votre localité dans la fonction de composition abrégée de votre téléphone pour pourvoir composer des numéros à l’aide d’une seule touche. Lorsque vous le pouvez, utilisez les services de messagerie ou la composition à commande vocale.

Ne composez jamais pendant que vous conduisez.
Si vous devez composer un numéro manuellement, rangez-vous le long de la route. Mieux encore, demandez à un passager de composer le numéro pour vous.

Les messages.
Laissez à votre service de messagerie le soin de prendre vos appels dans les situations de conduite difficiles. Vous pourrez prendre vos messages plus tard.

Soyez bref.
Réduisez la durée de vos conversations afin de pouvoir vous consacrer à la conduite. Si vous devez discuter longuement, si le sujet est stressant ou émouvant, ou si la circulation présente des dangers, mettez fin à la conversation et reprenez-la lorsque la circulation revient à la normale.

Gardez le téléphone dans son support.
Assurez-vous que votre cellulaire est bien rangé dans son support lorsque vous ne l’utilisez pas pour éviter qu’il vous dérange lorsque vous êtes au volant.

Évitez de prendre des notes au volant.
Si vous avez besoin d’écrire quelque chose, utilisez un enregistreur magnétique ou rangez-vous le long de la route. Si votre téléphone est doté d’un bloc-notes électronique, utilisez-le pour enregistrer les numéros pendant que vous parlez.

Soyez un bon samaritain du sans fil.
Avec le sans fil, vous pouvez signaler des crimes, des urgences constituant un danger de mort, des collisions et des conducteurs en état d’ébriété.

Conduisez prudemment.
Ne jamais être en tort ne vous mettra pas à l’abri d’une collision. Vous devez donc parer aux gestes dangereux que posent les autres automobilistes ou aux mauvaises conditions de conduite.

Source: Conseil canadien de la sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec